la ville de bangkok ses mysteres et ses secrets. l'histoire de la ville de bankok

  Accueil > Géographie > Bangkok

Bangkok

Bangkok signifie "Village des prunes" en français se trouve au centre de la Thaïlande, et en est la capitale et la plus grande ville du royaume, sur les rives du Mae nam Chao Phraya, près du golfe de Siam.

Bangkok est une capitale mêle le passé et l'avenir : le passé avec des temples magnifiquement décorés, des statues de bouddhas, la religion, le raffinement de la culture ancestrale, et l'avenir avec des grands magasins, beaucoup de vie dans les rues, la luxure, et l'animation d'une ville moderne. On ressent un esprit de liberté, de grande tolérance de la part des thaïlandais.

Le Chao Phraya partage Bangkok d'un côté et Thonburi de l'autre. Bangkok se situe à environ 40 kms du golfe du Siam. Elle est composé de petits quartiers tous plus ou moins folklorique et ne rayonne pas à partir d'un axe central.

Surnommée la "Venise de l'Orient", Bangkok posséde des canaux sur lesquels vous pouvez faire une balade et admirer les maisons sur pilotis. Le centre de la vieille ville se trouve sur la rive est du Chao Phraya. L'ile de Ratanakosin est formée de la jonction du canal et de la rivière. Sur les canaux ou khlong, des marchands vendent des fruits, des légumes et autres produits, dans des petits sampans. Celui de Dammoen Daduak est touristique mais, en vous levant tôt le matin, vous pouvez visiter celui de Khao San Road. Certains canaux ont été recouverts pour faire face à la circulation automobile.

La ville de Bangkok proprement dite englobe depuis 1971 l'ancienne commune indépendante de Thonburi. Bangkok est un des grands carrefours commerciaux du Sud-Est asiatique ainsi qu'un important port de transit qui assure la majorité des échanges extérieurs du pays. La ville est le premier centre industriel du pays. Le secteur agroalimentaire (riz) domine, suivi par le textile, le ciment, le pétrole raffiné et les constructions mécaniques. La ville est le siège du Comité économique et social des Nations unies pour l'Asie et le Pacifique ainsi que de l'Organisation du traité de l'Asie du Sud-Est (Otase).

La ville compte quatre cents temples somptueusement décorés, les wats, dont le plus beau est le wat Phra Kaeo (Temple du Bouddha d'émeraude), situé à l'intérieur des murs du Grand Palais (tous deux achevés en 1785). Bangkok est le centre de la culture et de l'enseignement thaï et compte plusieurs universités de renom, dont Chulalongkorn (1917), Thammasat (1933) et Silpakorn (1943), ainsi que plusieurs collèges techniques. Le Musée national (1926) possède une belle collection d'œuvres d'art et d'archéologie thaï. Bangkok fut fondée en 1782 pour êtrela capitale du royaume de Siam en remplacement de Thonburi. La ville reçut alors le nom de Krung Thep («cité des anges»).

Occupée par les Japonais pendant la Seconde Guerre mondiale, elle fut soumise aux bombardements alliés en 1944 et en 1945. Dans les années 60, le gouvernement vote une loi interdisant la prostitution, mais dans les années 80 Bangkok redevenient un haut lieu du «tourisme sexuel» dont les conséquences sur la population locale se traduisent aujourd'hui par une augmentation importante du nombre de victimes du SIDA : selon un rapport de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publié en 1993, le nombre de personnes porteuses du virus dans le pays serait passé de 50 000 à 450 000 en trois ans.

Bangkok compterait 5 833 000 habitants ce qui crée un gros problème de pollution automobile, la nécessité de bâtir des logements, des infrastructures. Les responsables du pays sont conscients de ces problèmes et envisagent la possibilité de transférer la capitale sur un autre site.




Date de derniere mise à jour : 27/01/2007




Nous soutenons: voyages caraibes voyage kyoto